Au salon de Pauline Viardot

Près de 150 personnes se sont invitées, ce soir du 18 août, « au salon de Pauline Viardot » pour rencontrer Charles Gounod.

En alternant passages musicaux et parlés, les trois talentueux artistes, Emmanuelle Moriat et Sébastien Joly au piano , et Alice Fagard mezzo-soprano, ont donné vie à un dialogue virtuel entre le « père de la mélodie française » et la célèbre cantatrice du milieu du XIXe siècle. Dialogue réalisé à partir de textes écrits sur ou par Charles Gounod lui-même.

Sans théâtralisation excessive dans les textes dits, mais grâce à la force expressive de l’interprétation d’une mezzo fort inspirée, et à la communion artistique quasi fusionnelle des deux pianistes, le public a apprécié une « mise en scène » d’œuvres de Gounod et Viardot eux-mêmes, ainsi que celles de grands compositeurs comme Mozart, Chopin, Bach entre autres… Aucune monotonie, le talent des trois interprètes a permis au public de se (re)plonger dans l’intimité artistique quotidienne d’un XIXe siècle éblouissant, grâce à eux !

BRAVO !!

Un dernier mot :  les pianistes ont beaucoup aimé la qualité technique et sonore du piano installé par la société Mamane.